Sélectionner une page

Bonjour à tous !

Pour ce premier article, je vous propose un petit aperçu des finitions qu’il est possible de réaliser sur des supports tels que du placage chêne, et du médium plus communément appelé MDF    (Medium Density Fiberboard pour les bilingues).

Pour chaque client, nous traitons de manières différentes le support choisi, cela dépend à la fois des goûts de chacun mais aussi des contraintes que peuvent nous imposer l’emplacement du projet (en extérieur, en pièce humide, dans un lieu public…).
Le « bois » au sens large du terme, possède de nombreux dérivés avec divers traitements proposés.

On peut obtenir des effets totalement opposés et extrêmement variés avec un seul et même matériau de base.
Dans l’exemple qui suit, nous vous présentons des panneaux utilisés pour la réalisation d’une bibliothèque chez un particulier.

Le placage chêne est utilisé pour la réalisation de portes et de petites étagères, tandis que le MDF est utilisé pour les montants et la structure générale.

  • Le placage chêne, comme son nom l’indique est une feuille de chêne de quelques millimètres d’épaisseur plaquée et collée sous presse sur un support de type MDF. On l’utilise pour remplacer des panneaux massifs plus onéreux et plus problématiques dans le temps. (Car OUI, le bois massif est un matériau vivant, qui en fonction des changements de températures peut entrainer des torsions ou des rétractations inévitables, il n’est pas encore reconnu comme un être sensible mais cela ne saurait tarder :)).

La première étape consiste donc à définir la teinte que le client désire mettre dans son intérieur, pour cela nous nous munissons de nos mallettes de nuanciers et d’échantillons teintés sous le bras, pour visualiser in situ quelles harmonies seraient les plus esthétiques.

Une fois les teintes choisies avec le client, nous tâchons de les reproduire en atelier, dans notre cabine de finition, et en quantité suffisante pour couvrir l’ensemble du placage chêne naturel.
Muni de gants, d’éprouvettes et de gobelets doseurs, notre vernisseur utilise des poudres naturelles et de l’eau pour concocter la teinte choisie.
Une dose de magenta, 2 de terre de sienne, et 3 doses de gris du marais mélangées à de l’eau, et nous obtenons notre teinte, prête à l’emploi.

 

cabine de finitions

les poudres mélangées à l’eau deviennent de la teinte

La teinte s’applique au pinceau afin de bien pénétrer les veines du bois, et d’utiliser le moins de solution possible. Chaque face visible de chaque panneau est alors teintée à la main puis mise de côté pour le séchage. Nous comptons environ 24h pour un séchage complet.

Attention, une fois le panneau teinté il est impossible de retrouver sa couleur naturelle. La teinte, par capillarités, pénètre la fibre du bois en profondeur et s’installe à vie !

 

séchage des panneaux

Après ce temps de séchage, les panneaux sont vernis au pistolet, pour fixer la teinte, et donner un aspect lisse et satiné.
On laisse une nouvelle fois sécher…. On ponce, et on recommence ! On obtient ainsi une surface sans défaut, agréable au toucher, prêtre à être assemblée et livrée chez le client.

montage du meuble après finitions

Pour la laque, même combat.

  • Les panneaux de MDF, après avoir été usinés, sont poncés, puis nappés d’un apprêt (sous-couche d’accroche que l’on applique avant) pour accueillir la laque polyuréthane, choisie elle aussi d’après nuancier et fabriquée sur-mesure par notre vernisseur.

La laque, à la différence de la teinte est extrêmement couvrante, elle est utilisée pour des surfaces que l’on désire opaques, lisses, sans irrégularités et avec un toucher soyeux. Une vraie peau de bébé !
On peut la choisir mate ou brillante.
Appliquée au pistolet pour un rendu poudré et sans traces, elle nécessite elle aussi un temps de séchage approximatif de 24h, pour être ensuite une nouvelle fois poncée à la sueur d’un front volontaire, puis laquée de nouveau.

séchage des panneaux laqués avant assemblage

C’est un travail relativement fastidieux, qui demande du temps et de la précision, et qui justifie un coût plus élevé pour ce type de finition.

 

Et voilà le résultat ! Alors? N’hésitez pas à nous donner vos impressions!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer